Le constat de risque d’exposition au plomb (CREP) permet d’identifier la présence de plomb dans les anciennes peintures ou revêtements intérieurs et extérieurs d’un logement et en quelle quantité.

Ce diagnostic est obligatoire en location pour assurer la sécurité et la santé des futurs locataires depuis août 2008 et uniquement pour les logements construits avant 1949. Il doit être réalisé avant la mise en location par un professionnel certifié (comptez de 200 à 300 euros selon la taille du logement, à la seule charge du bailleur).

En l’absence de plomb (ou si la présence de plomb est inférieure au seuil de 1mg/cm2) le CREP est valable sans limitation de durée. En revanche si le logement en question possède une quantité de plomb supérieur au seuil, le CREP doit avoir été établi moins de 6 ans avant la date de signature du bail. Dans ce cas, le propriétaire doit avoir fait effectuer les travaux nécessaires pour supprimer le risque lié a la présence de plomb avant la mise en location du logement (art L1334-9 du code de la santé publique). Dans le cas contraire, le préfet peut l’y contraindre voire le poursuivre pénalement pour manquement à ses obligations de sécurité.

Notez enfin que le Crep doit être accompagné d’une notice d’information résumant les effets du plomb sur la santé et les précautions à prendre en présence de revêtements contenant du plomb.

 

Le Crep n’est finalement pas le seul diagnostic immobilier obligatoire pour la location :