Tanera Mor est le refuge parfait, situé à tout juste 1,5km de l’ouest de l’Écosse, près d’Ullapool. En vente depuis mai 2013, l’île ne trouve pas preneur malgré son charme.

Autosuffisante, l’île est tout confort : elle possède ses propres générateurs d’électricité ainsi que des éoliennes qui se combinent avec un réseau de batteries qui produisent jusqu’à 24 heures d’électricité. On y trouve également un traitement d’eau douce qui fonctionne, un central téléphonique BT qui reçoit des signaux via une liaison radio vers le continent, le haut débit qui est déjà disponible dans quelques-unes des maisons de l’île et un service postal qui existe depuis 1970 !

Falaises, petites criques romantiques et plages abritées, l’île a tout pour séduire. La maison principale, la maison « Old School », est accompagnée de pas moins de neuf maisons traditionnelles qui fonctionnent comme une entreprise de location pour touristes, avec un café et un bureau de poste qui émet ses propres timbres particulièrement recherchés par les collectionneurs.

La région est également réputée pour sa voile et la baie de Tanera Mor offre un point d’ancrage sûr. Les propriétaires actuels ont finalement passé les 15 dernières années à planter plus de 164 000 arbres indigènes, protégeant la terre et abritant des chemins balayés par le vent.


 

Depuis sa mise en vente, le prix a été révisé à la baisse, passant de 2,5 millions de livres (2,7 M€) à 1,95 millions de livres (2,17 M€). Le propriétaire a finalement divisé l’île en trois lots :
Le premier lot se situe au nord et comprend trois maisons, le café et le bureau de poste pour 700 000 livres soit 782.000 €. Le deuxième lot compte la plage et deux maisons pour 430 000 livres soit 480 500 €. Le troisième lot, situé au sud, propose trois maisons et les îles d’Eilean Mor, Eilean Beag et une île de marée sans nom pour 820 000 livres, soit 916 300 €.

 


Source : Savills.com